Montejo de la Vega de la Serrezuela

Montejo de la Vega de la Serrezuela

Dans l'année 1011 le comte Sancho García est arrivé quand il a été appelé Montelionem, mais il n'a pas été repeuplé jusqu'au dernier quart du 11ème siècle avec les Burgaleses du sud, en provenance de Haza et Torregalindo.

En 1123 il a cité et comme Monteio, ajoutant composé suffixe de la Vega Serrezuela, se référant à la plaine de Riaz et Serrezuela de la rivière Pradales.

Encore aujourd'hui, il conserve un aspect médiéval avec ses murs et ses ruines du château. Au contraire, l'église de San Andrés a été récemment refaite, mais conserve une grande collection d'œuvres d'orfèvres, parmi lesquels un calice tenue à Segovia 1500. Les caves souterraines de cette villa sont également typiques. Dans les environs du noyau est l'ermitage de Notre-Dame de la Vallée; les splendides ruines de l'ancienne église de Casuar, le lieu et dépeuplée au XVIIIe siècle, mais que ce temple conserve les murs extérieurs, l'abside semi-circulaire, l'arc de triomphe et des voûtes en berceau et cuit le presbytère, le meilleur roman de Castille; Il est également situé dans un endroit incomparable et solitaire, à côté de la rivière Riaza. Aussi dans cette place est une réserve de rapaces et de charognards; et plusieurs grottes naturelles, comme celle du Hibou, de la Cazorra et de la Murcielaguera.

Que voir

  • Parc Naturel des Faucilles de la Rivière Riaza
  • Église de San Andrés
  • Ermitage de la Virgen del Val
  • Puente Grande, d'origine romaine

Festivals

Festivités de San Blas, le 3 de février

Fiesta de San Marcos, le 24 d'avril