Rapalagos

Rapalagos

Situé pratiquement dans la Moraña d'Avila. Par conséquent, très proche des provinces de Valladolid et Ávila. Son nom peut avoir une origine celtique.

Elle faisait partie du Pays d'Arévalo, visitée par les Templiers et même par la reine Isabel la Católica, une grande dévote des Clarisses. Dans son mandat, il y a deux dépeuplés, Carias et Moraleja de Santa Cruz. Dans ce dernier est conservé ce qui était son église aujourd'hui connue sous le nom d'Ermitage du Saint-Christ de Moralejilla.

Que voir

Église paroissiale de San Pedro Construit au XNUMXème siècle, dans un style roman tardif et avec des réformes ultérieures. Bâtiment avec un plan en croix latine et avec trois nefs. Le clocher, considéré comme le plus large de Castilla y León et l'un des plus larges d'Europe, et le plafond à caissons avec des dossiers octogonaux se démarquent. Aussi sa police baptismale. Dans le Retable, les images de San Pedro et San Juan et aussi de San Isidro. Il se détache devant l'église centenaire de La Olma.

Couvent de Santa Clara Construit en 1270 sur mandat de San Francisco de Asís. Clôturé par un mur d'enceinte en maçonnerie, il abrite l'église, le cimetière, le couvent avec ses dépendances et les vergers. On dit qu'Isabel La Católica a été accueillie ici. Il a subi un incendie en 1750 et a été reconstruit, mais a été pillé pendant la guerre d'indépendance. Les religieuses cloîtrées continuent de vivre.

Ermitage du Saint Christ de La Moralejilla. Le plus ancien monument de Rapariegos. Ancienne église de Moraleja de Sta. Cruz, dépeuplée au XVIIIe siècle. Déclarée BIC en 1985. Avec une plante formée de trois nefs, considérée comme basilique wisigothique et, après les dernières recherches archéologiques, elle date du XNUMXème ou XNUMXème siècle construite sur les ruines d'une église aux «proportions énormes» qui appartenait à la ville inhabitée de Moralejilla et détruit par le ver des bois (il ne reste que l'ermitage) et, on dit que les Templiers y vénéraient un morceau du Lignum Crucis apporté de Terre Sainte.

Palomares. Il y en a deux, un dans la zone urbaine et un autre sur le chemin de Martín Muñoz de La Dehesa. Il existe également neuf caves souterraines du début du XXe siècle avec une porte et plusieurs déversoirs ou niches.

Fêtes et Traditions

17 janvier San Antón

5 février Sta Agueda

 29 juin San Pedro

11 août St.Clare

Christ de Moralejilla, dimanche après la croix de mai),

28 décembre Holy Innocents

Nos services

Pour consulter les informations sur les services touristiques, cliquez ici: http://segoviaturismo.es/servicios-turisticos