Ortigosa del Monte

Ortigosa del Monte

Ortigosa del Monte est situé au pied du versant ségovien de la Sierra de Guadarrama.

C'est une ville de montagne située entre Madrid et Ségovie, à environ 20 km de Ségovie. Quant à l'origine du nom, en 1247 il s'appelait Ortigosiella, qui serait un petit village. Au XVIe siècle, il avait déjà son nom actuel. Il doit avoir été peuplé de Riojans d'Ortigosa de Cameros (à La Rioja).

Le conseil municipal paie le "recensement de Montaraz" à la paroisse d'El Espinar établie par une femme d'Espinar qui a fait don d'une vaste ferme dans la région "El Berrocal" à Ortigosa au XNUMXème siècle, à la condition que la municipalité paie une montant en céréales, au profit des veuves Espinar.

Il y a aussi une légende sur La Mujer Muerta, qui est la chaîne de montagnes d'Ortigosa del Monte. La légende naît des amours entre une jeune femme élancée et deux bergers. Hercule a poursuivi le meurtrier de la femme morte avec sa fronde, il a utilisé des chansons monumentales et énormes (qui sont celles de la région de Berrocal) pour faire fuir le prétendant meurtrier de sa bien-aimée. Il y avait deux bergers avec leurs troupeaux qui ont remarqué la belle fille, mais elle a opté pour Hercule. Ils se sont tous deux rencontrés et ont passé de beaux moments d'amour. La jalousie atteignit l'autre pasteur qui avait été méprisé par elle et pensa: "pas pour moi, pas pour personne", et une nuit il la tua d'un coup de couteau dans le côté. Quand Hercule a vu un tel malheur le lendemain matin, il a tiré sa fronde et est allé chercher le criminel qui l'avait tuée. Il le trouva avec son troupeau et se mit à lui lancer des pierres qui le frappèrent dans le dos, le faisant chanceler. Hercule est alors allé fonder Ségovie et la femme morte reste en décubitus dorsal; appelant la tête Cerro de la Pinareja, le ventre Cerro del Oso et les hauts pieds de Pasapán, où quatre coteras se rencontrent. Ces énormes chansons restent aujourd'hui dans le lieu appelé El Berrocal.

Que voir

Église de San Julián

Il a des vestiges de la période romane. C'est le XVIe siècle qui a marqué le plus le bâtiment. Situé à côté de la Plaza del Ayuntamiento.

Maison de cisaillement

C'est de l'architecture civile. Situé entre la Calle Real et la Calle Presa. C'était un ancien ranch de tonte et de blanchisserie en laine du 12ème siècle encadré par une grande porte blasonnée qui porte un blason de la famille à laquelle il appartenait. Leurs tissus étaient importés en Europe. Il y avait un enclos pour le bétail, des marchés aux poissons, des entrepôts, un oratoire, des chambres pour les propriétaires et une prairie pour sécher la laine. Jusqu'à XNUMX ouvrages sont venus occuper la tonte.

Le Berrocal

Situé à 2 ou 3 km du centre ville environ. C'est le plus bel endroit de la commune. Il est protégé depuis 2006 par les directives d'aménagement du territoire de Ségovie et de ses environs en tant que lieu d'intérêt géologique. Elle se caractérise par la présence de nombreux bols en granit et par leurs dimensions. Il a une utilisation du bétail. On y trouve de belles vues et de nombreuses espèces végétales comme le chêne, le frêne et le chêne vert. Certaines chansons ont la forme de menhir ou de dolmen, qui sont appelées roches en raison de leur taille et les plus grandes s'appellent: Peña Campanario, Cama la Hare, Matarrubias, Peña el Gato et Peña Redonda. Il y en a un de taille énorme et il est très difficile de le déplacer. Il y a aussi une colline dans cette zone appelée Cerro de la Cachiporra.

La large gorge qui borde la Femme Morte s'appelle la gorge de "la Vera de la Sierra" ou mieux connue sous le nom de Cañada Real Soriana Occidental, qui fut le passage de la transhumance.

Festivals

Fêtes patronales en l'honneur de la Virgen del Rosario: à la mi-août. Il y a des activités pour enfants, adultes, festivals, etc.

Jour férié local: le 7 janvier est San Julián, saint patron d'Ortigosa del Monte.

Nos services

Pour consulter les informations sur les services touristiques, cliquez ici: http://segoviaturismo.es/servicios-turisticos