esenfr

La Commission du patrimoine autorise le projet de réhabilitation de l'église-château de Turégano

La Commission du patrimoine autorise le projet de réhabilitation de l'église-château de Turégano

Le projet est intégré à el plan stratégique pour valoriser le patrimoine culturel de Turégano et affecte des aspects tels que l'accessibilité et l'amélioration des dispositions pour l'adaptation du monument aux visites touristiques. La Commission considère que les critères généraux de l'intervention proposée est correcte, mais établit des exigences pour la correction du projet.

La commission territoriale du patrimoine s'est réunie ce matin au sein de la délégation et a autorisé le projet proposé par le conseil municipal de Turégano pour la réhabilitation du château-église de cette commune. L'accord adopté par la Commission considère que les critères généraux de l'intervention sont corrects, mais il établit une série d'exigences qui doivent être corrigées et nécessite davantage d'informations sur certains aspects pertinents de la proposition proposée.

Le projet autorisé comprend cinq points d’action: dotation et accessibilité, mise en valeur du complexe architectural, fourniture d’un module d’accès et d’information, organisation de visites du monument et amélioration des installations.

Parmi les nombreuses interventions à effectuer, la restauration des murs et des enduits d'église, ainsi que le nivellement et le remblayage des trottoirs environnants seront effectués. La représentation dans le temple comprend une étude des polychromies intérieures qui révèle qu'au fil du temps, cinq couches de peinture ont été appliquées et que l’élimination de la dernière couche, monochromatique et en très mauvais état, est proposée pour préserver la quatrième couche. Pictorial réalisé avec une meilleure technique et une meilleure qualité.

Elle envisage également la consolidation du château dans son ensemble et la mise en place de garde-corps à certains endroits qui le nécessitent, en plus de la récupération des créneaux du parapet extérieur et d’autres repositionnements volumétriques avec des pierres tombées dans l’enceinte. Il fera la cueillette.

Dans ce qui pourrait être le terrain de rassemblement, l’installation du module d’information et d’accès est planifiée, en utilisant des matériaux à vieillissement rapide, tels que le bois de mélèze, qui permettent à ce module d’acquérir un aspect plus ancien qui contribue au meilleur de ses capacités. intégration dans l'environnement.

L'église romane de San Miguel a un plan rectangulaire avec des tours cylindriques avec des barbacanas et des créneaux, une tour carrée et grande et de petites tours attachées aux côtés. À l'intérieur, trois nefs séparées par des piliers avec des colonnes, des voûtes nervurées et des canons pointus, et un promontoire à trois absides semi-circulaires réformées pour relever les trois tours construites au XVe siècle.