esenfr

Un nouveau point de vue pour Riaza

Un nouveau point de vue pour Riaza

L’exécutif régional a lancé la première phase du programme d’infrastructures touristiques dans les espaces naturels de Castille-et-León, dont l’objectif fondamental est de doter les espaces naturels de la communauté de nouveaux équipements pour le développement d’activités liées à la nature.

Au cours de cette première phase, un total d’actions 8 sera adjugé avec un investissement d’un montant de 2.908.732,49 euros et se déroulera dans les provinces de Burgos (2), León (2), Ségovie (1), Soria (2) et Zamora (1). ).

L’objectif du programme est de promouvoir la connaissance, la diffusion et la jouissance des espaces naturels de Castille-et-León, en promouvant un tourisme durable, responsable et compatible, assorti d’une bonne conservation de ces espaces, favorisant ainsi la consolidation de sa population.

D'une part, les points de vue et les passerelles futurs sont destinés à la réalisation d'activités d'observation en pleine nature, son objectif fondamental étant d'accroître et de diversifier l'offre de loisirs, en la rendant plus attrayante pour le visiteur potentiel de nos espaces.

En ce qui concerne les bâtiments singuliers, on cherche à réutiliser ces constructions pour leur donner un usage approprié qui favorise le «tourisme vert».

La Castille et León est une région dotée d'un patrimoine naturel étendu et reconnu: 26,4% de la superficie de la région, soit plus de 2,4 millions d'euros, ont été inclus dans le réseau Natura 2000 et dans d'autres statistiques de protection. Ces visites sont visitées chaque année par plus de 3, des millions de touristes qui considèrent la nature comme un élément important de leurs préférences lors du choix de leur destination. Cet afflux est actuellement acheminé via un vaste réseau de maisons de parcs remplissant une double fonction: centres d'interprétation de la zone naturelle et office du tourisme de cette zone.

L'action à mener dans la province de Ségovie sera la construction d'un point de vue à Piedras Llanas (ZEC Sierra de Ayllón), à Riaza.

À l’heure actuelle, dans la municipalité de Riaza, un petit point de vue en bois se trouve à proximité du sanctuaire de la Vierge de Hontanares. L'endroit est exceptionnel et de là, vous pouvez voir des espaces limités appartenant à plusieurs provinces. Son état actuel est assez médiocre et son accès complexe, surtout dans la dernière partie.

La proposition propose de réformer le point de vue actuel pour en faire un balcon-plate-forme vous permettant de contempler en toute sécurité le paysage de la Sierra de Ayllón. Le point de vue s'étend en ligne droite avec une plate-forme qui "survole" les mètres 5 au-dessus du vide.

Pour atteindre le point de vue, un chemin de plate-forme est proposé, sinueux et surélevé au sol, permettant d'observer la nature différemment.

La proposition attache la plus grande importance au respect du paysage et à l'intégration des éléments dans le paysage, qui repose sur l'utilisation de matériaux naturels, de terres, de bois, de roches, etc., qui parviennent à s'intégrer à l'environnement.

L'adaptation de l'accès routier au parking du point de vue fait partie de cette action. L'adaptation consiste à étendre une couche de 4.000 m2 d'aggloméré d'asphalte sur la route allant de l'ermitage de Hontanares à l'esplanade servant au stationnement de voitures et d'autobus. Sur cette esplanade de 2.800 mètres carrés, une couche de 15 centimètres d’épaisseur sera aménagée, en maintenant la perméabilité du terrain.

Collaborer à cette action avec la Diputación de Segovia et le conseil municipal de Riaza.

L'investissement prévu est de 276.427,68 euros et a une période d'exécution de 6 mois.