esenfr

Procose travaille à la construction d'un centre d'interprétation des porcelets

Procose travaille à la construction d'un centre d'interprétation des porcelets

L'Association pour la promotion du porcelet de Ségovie (Procose) s'emploie à créer un centre d'interprétation de ce produit gastronomique dans la ville ou dans la province. Par conséquent, le projet est présenté aux différentes institutions publiques pour connaître leur degré d'implication et compter sur leur collaboration.

Les dirigeants de Procose, son président, José María Ruiz, et son directeur, José Ramón Marinero, ont rencontré il y a quelques jours le nouveau délégué territorial du Conseil, José Mazarías.

«Nous organisons une tournée d'information avec les administrations», a expliqué le directeur, José Ramón Marinero, qui défend également la commodité du centre d'interprétation situé dans un lieu de passage touristique permettant aux visiteurs arrivant à Ségovie de se rencontrer. plus sur ce produit d'élevage, culturel et gastronomique qui fait déjà partie des attractions de la capitale.

Lors de sa réunion au sein de la délégation du conseil d’administration, Procose a transféré au responsable du conseil d’administration les activités qu’il est en train de développer et ses propositions pour l’avenir, notamment le centre d’interprétation qui servirait à faire progresser sa promotion.

Au cours de la réunion, ils ont examiné les voies de collaboration ouvertes entre l'Association et l'administration autonome afin de faire reconnaître ce produit emblématique de Ségovie comme bien d'intérêt culturel (BIC) pour sa valeur culturelle et son patrimoine, ainsi que pour son importance économique et pour l'élevage. La déclaration en tant que BIC constituerait l’étape précédente du processus d’obtention de la déclaration du porcin de Ségovie en tant que patrimoine immatériel de l’humanité par l’Unesco. C'était l'un des objectifs approuvés lors de la dernière assemblée de Procose.

Pour sa part, le délégué territorial, José Mazarías, a salué le "travail important qu’ils réalisent de la part de l’Association qui a réussi à élever le niveau du porcin, un plat typique qui a donné un nom tellement international à notre province".

Après la réunion avec le délégué du conseil d’administration, Procose prévoit de rencontrer aujourd’hui le président de la Diputación, Miguel Ángel de Vicente.