Aldeanueva del Codonal

Aldeanueva del Codonal

Situé dans la pinède de La Campiña, avec des champs de vignes et de céréales. La zone urbaine est située à la jonction des autoroutes CL605 et SG V3433. La production du vignoble Verdejo se distingue, protégée par la DO Rueda.

Le mot d'Aldeanueva a été configuré lorsque dans le passé le village a subi un incendie qui a détruit les maisons en ajoutant le mot «nouveau» au mot précédent pour Aldea. Si nous regardons l'architecture populaire de la région, les murs sont faits de bords bordés et de flocons d'ardoise. Les Codons sont les rochers dont les flocons servaient à "enchifler" les sentiers. Fondée au XIIIe siècle lors du repeuplement après la Reconquête, la présence de pierres dans les vignes fait arriver l'eau qui les irrigue filtrée, donnant à leurs raisins une saveur particulière. La proximité entre le clocher de l'église et le réservoir d'eau est frappante. 

Que voir

Église Notre-Dame de l'Assomption

Bâtiment baroque avec un plan en croix latine, construit en brique et calicanto. Construit au XNUMXème siècle, mettant en valeur son portique d'entrée et le beffroi avec son clocher. Son dôme central a des figures des quatre évangélistes et cinq retables d'invocations différentes.

Ermitage de la Virgen del Pinarejo

3 kms. De la ville, dans la forêt de pins. Érigé par une apparition de la Vierge à cet endroit, croisement entre la Cañada Real Leonesa Oriental et la route d'Arévalo, sur les rives de la rivière Voltoya. C'est le plus grand ermitage de Ségovie. Sanctuaire du s. XVIII et déclaré Monument Historique Protégé. Construit sur un autre ermitage antérieur connu sous le nom d'El Pinarexo au XNUMXème siècle. Il préserve les sols d'origine de la construction et à l'extérieur de la croix de granit. Selon l'histoire, Notre-Dame a empêché les Français de traverser le pont sur la rivière Voltoya et le grand pin y a été planté en Son Honneur.

Balsas

Radeau El Pino. Lagon avec des oiseaux situé à côté de la route qui va à Aldehuela

Radeau du ruisseau: Réservoir d'eau qui forme une lagune au cours de la Voltoya. À côté de l'Ermitage. Observation des oiseaux aquatiques, de la flore fluviale et de la pinède. Cet environnement a la route menant à la ville de Moraleja de Coca.

Que faire

Randonnées

Route de la Cañada Real Leonesa Oriental 

Camino del Moro: Une partie de l'environnement de l'Ermitage. Il se dirige vers les rives de la Voltoya, où se trouve la source de la Fuente de la Virgen. Il y a un petit ensemble de caves creusées près de la route datant du XNUMXème siècle.

Fêtes et Traditions

Saint Second Peut 2

Vierge de l'Assomption 15 août 

Pèlerinage de la Virgen del Pinarejo. Troisième dimanche après la Pentecôte. Grande dévotion populaire. La Vierge reste dans l'église de San Segundo, le 2 mai, jusqu'à la veille du jour de son pèlerinage, dans lequel elle est transférée à l'Ermitage. La célébration se déroule avec la messe, la procession à l'ermitage avec la vente aux enchères des bâtons par les femmes, le long du chemin qui commence en passant par la croix de granit qui se trouve dans le parcours de trois kilomètres. Ensuite, la fête est dans les environs de l'ermitage où un rafraîchissement est invité. Il y a des années, c'était un pèlerinage d'une grande ferveur auquel assistaient des centaines de personnes de partout. Également du Pays basque car sur l'une de ses façades, il était typique de jouer à la pelote basque. À côté de l'Ermitage, il y a un pin de plus de 250 ans, qui a sa propre légende: il a été consacré à la Vierge après la chute du pont sur la Voltoya lors de la guerre d'indépendance contre les Français.

San Andrés Novembre 30.

Nos services Touristique