Fuenterrebollo

Fuenterrebollo

Dans cette petite ville d'environ 340 habitants, elle appartient à la communauté de Villa y Tierra de Sepúlveda, elle est située à 15 km de San Miguel de Bernuy et à 17 km de Cobos de Fuentidueña.

Nous avons des témoignages depuis le s. XI-XII, et jusqu'au XIXe siècle, il était écrit séparément Fuente Rebollo, dont la signification est la source du chêne, car les rebollos sont connus sous le nom de chênes.

Que voir

Église paroissiale de Notre-Dame de l'Assomption

D'un seul navire, c'est du s. XVIII, on pense que son style est gothique, bien que l'extérieur ait un style baroque. À l'intérieur se détachent les retables baroques. Situé sur la rue Corpus.

Ermitage de San Roque

Il est situé à la périphérie de la ville de s. XVIII, est créé pour implorer le saint pour la protection contre la peste, avec un plan carré. Aujourd'hui, seules quelques parties de l'ancien sont conservées, car il a été reconstruit. Il est situé à côté du musée Fuenterrebollo, sur la route de Tejera

Lessive

Ce lieu avec deux entrées et neuf fenêtres sur la façade principale, est couvert par un toit en bois. Il y a trois bassins, le premier où ils ont mis les vêtements sales, dans le second ils ont donné le savon et dans le dernier ils ont rincé les vêtements et ils les ont étalés dans le pré. L'eau provenait d'une source proche. Il est situé près de l'église, aujourd'hui ils ont été réhabilités. Aujourd'hui, il a un musée, avec des outils agricoles, une pompe à incendie. Situé sur la route Tejera.

Musée ethnologique de Los Lavaderos

Ce musée présente une grande variété d'objets tels que des outils agricoles, des objets du quotidien, mais aussi d'autres vestiges historiques.

Source Terraña Cube

Il est situé dans la zone non peuplée portant ce nom, sur une butte où l'orme de Fuentidueña mène à une source, c'est une source circulaire. Il est situé à environ 3 km sur la route de Fuente el Olmo, en partant sur la Calle Queipo llano.

Lagunas

Dans la ville quelques lagunes sont conservées comme le Herrero, San Roque ou Terrero Grande, les Cerradas ou Cencerradas et Zorrera, parmi beaucoup d'autres, il y a un itinéraire. Ils ont généralement de l'eau.

Pompes à incendie

Il est considéré comme l'un des premiers modèles, il s'agissait d'une pompe manuelle fixée à un réservoir d'eau qui était monté sur une voiture qui servait à l'amener sur le lieu de l'incendie. Plusieurs hommes ont actionné la pompe avec des leviers de chaque côté.

Viacrucis

On trouve 14 croix, qui représentent les stations qui composent la méditation des moments et des souffrances vécus par Jésus, certaines croix ont été trouvées en 2006, la quatrième croix se détache avec des symboles gravés comme la croix maltaise. On le trouve dans des endroits comme la rue Calvario ou Tejera Road.

Grande roue dans le jardin de l'oncle Ramon

Cet appareil offert par Julia Martin Sánchez, qui sert à puiser de l'eau, est situé sur l'avenue Generalísimo, dans un parc.

Scie de menuisier

Situé dans l'un des parcs de la commune, il sert aujourd'hui de mémoire en mémoire de l'importance de la pinède, car c'est une source de revenus incontournable pour la commune, avec différentes activités, menuiserie, scieries, usines de résine, usines de meubles… Il est situé sur la Calle de Santa María dans un parc.

Sources

L'une des sources est connue sous le nom de Fuente del Rebollo, qui est considérée comme l'origine de la ville, elle est située au nord de la ville entre une rangée de chênes, rejoignant le ruisseau d'Arroyada et de La Vega.

Pozos

Dans cette ville il y avait 3 puits situés dans chacun des trois quartiers de la ville approvisionnant ses voisins, l'un d'eux s'appelait le puits à boire, il était sur la place, à côté de l'église, et il servait à donner de l'eau au bétail , le second Il était connu sous le nom de puits du Mesón, car il était situé dans le quartier de Santa María, et ce dernier était connu comme la forge, c'était le plus profond. L'un d'eux est situé dans la rue San Isidro et l'autre dans la rue San Roque.

Que faire

Dans cette ville, nous trouvons une grande variété de zones de loisirs ou de parcs, le premier se trouve à l'entrée de la ville, à côté des piscines avec quelques champs, des balançoires et une fontaine. il y a aussi une aire de jeux, à côté des écoles, dans la rue portant ce nom.

Un autre parc se trouve sur l'Avenida Generalissimo, avec des tables et des balançoires. La même chose sur la Calle Santa María. Ou à côté du musée ethnologique des blanchisseries, avec tables et balançoires, il conserve également à quelques mètres de la lagune des Terreros de San Roque. Et enfin, un parc de la rue Heroes del Alcazar, avec une buanderie, des tables et des balançoires.

De plus, plusieurs itinéraires peuvent être effectués:  

Chemin des petits explorateurs

Parcours de 3 km, linéaire, qui traverse quelques lagunes de la ville, en se promenant dans les forêts de pins. Cela commence dans les piscines. À côté du panneau de départ de cet itinéraire se trouve une carte des lagunes de la ville. Plus d'informations c'est par ici !

Chemin des lagunes

C'est un parcours d'environ 3 km, un parcours linéaire à travers les lagunes. Au départ des piscines municipales. Plus d'informations c'est par ici !.

Fêtes et Traditions

Fêtes locales
Le 13 juin, en l'honneur de San Antonio, et aussi en l'honneur de la Vierge du Rosaire, le premier dimanche d'octobre, la tradition du paloteo se poursuit.

Tuerie populaire
Le troisième week-end de février, il y a une démonstration de la façon dont le cochon est jalonné et des dégustations de viande grillée, de boudin noir et de calducho animées par la musique traditionnelle.

Semaine culturelle
Début août, avec le soutien financier de la Mairie, l'association des ménagères Fuenterrebollo organise la semaine culturelle, dont le programme comprend des spectacles musicaux, des représentations théâtrales, des concours et des compétitions sportives. A Fuenterrebollo se déroulent également le Festival de théâtre le deuxième week-end d'avril, les marionnettes le deuxième week-end de mai.

 

Services touristiques