Franks

Franks

Francos est un petit quartier d'Ayllón, situé à côté de l'autoroute SG-145 qui relie Ségovie à Guadalajara. À côté de la ville coule la rivière Aguisejo, avec une zone de vergers et à proximité de la rivière.

Dans le passé, il appartenait à Estebanvela, mais les deux ont été annexés à la municipalité d'Ayllón dans les années 70. Il a un beau pont en pierre, bien que ce pont soit de construction moderne, il y en avait un autre assez important car dans l'ordination Mesta il indique le hommage de portazgo dans la ville de Francos. La route Salinero passait par ce célèbre pont, qui transportait le sel des salines d'Imón et d'Atienza vers une grande partie des régions castillanes, en passant par le célèbre pont de Mesa. La ville est constituée d'un petit noyau dont se distingue l'église de style roman, et elle conserve également quelques maisons typiques, dont les murs en pisé d'argile rougeâtre sont très représentatifs de cette zone de la Sierra de Ayllón.

Que voir

Église de l'Annonciation

C'est un temple d'origine romane qui conserve l'abside, le portique et le portail de cette période. La tête a été rénovée au XNUMXème siècle. À côté se trouve la tour à laquelle le clocher était attaché un fuseau avec un escalier en colimaçon unique à l'intérieur. 

Le portique s'ouvre sur le côté sud et se compose d'une porte et de trois arches. Tout cela aurait pu être fabriqué avec des matériaux réutilisés et, par conséquent, être plus tardif. Les arcades reposent sur des piliers carrés avec des impostes décorées de lignes entrelacées. Le portail, disposé sur le mur sud de la nef, est composé de trois archivoltes griffonnés, ajoutant des demi-boules à l'intérieur. A l'intérieur de la nef, on trouve le chœur en bois au pied, avec le baptistère en contrebas.

La nef est couverte d'une terrasse en bois à trois niveaux. Près de la tête se trouvent deux retables jumeaux, un de chaque côté. Ils sont dédiés à la Vierge du Rosaire et à Saint Antoine de Padoue. Un arc de triomphe pointu mène à la tête. Il est côtelé, avec des fleurs décorant l'intérieur et des chapiteaux à volutes étroites. Ce traitement décoratif est très similaire à celui que l'on peut voir sur l'embrasure de la porte de l'église du couvent des Concepcionistas (milieu du XVIe siècle), à ​​Ayllón, et qui se répète dans l'église de Mazagatos. La section droite du presbytère est recouverte d'une voûte de lunettes ornée de motifs géométriques.

Dans la clef de la voûte une fenêtre circulaire s'ouvre pour éclairer cet espace. L'abside semi-circulaire est recouverte d'une voûte de four pointue, semblable à celles des églises romanes de San Miguel et San Juan de Ayllón. Au centre de l'abside, couverte par le retable principal, il y a une meurtrière encadrée d'un arc étroit en demi-cercle, comme on peut le voir de l'extérieur. Les chapiteaux sont décorés de motifs végétaux bruts. La corniche est en pierre, décorée de demi-cercles et soutenue par des corbeaux décorés. Le retable principal est baroque, doré et polychrome, probablement de la seconde moitié du XVIIe siècle.

Dans la niche centrale se trouve l'image de la Vierge soutenue par des anges et des séraphins. De chaque côté, il y a deux épaisses colonnes salomoniennes dans des plans différents, ornées de grappes de vigne, qui soutiennent une corniche qui reproduit le mouvement des colonnes. Sur une dalle sépulcrale disposée au centre de l'église, apparaît le même bouclier que l'on peut voir sur les chapiteaux de l'arc de triomphe et la date de 1599.

Sur le côté sud se trouve la tour, dont la partie inférieure est accessible depuis la tête et est devenue une chapelle dédiée au Christ crucifié, représentée dans une image de style gothique tardif. L'escalier en colimaçon occupe un corps cylindrique attaché à la tour et possède une main courante en pierre qui laisse un trou au centre. Parfois, il apparaît également sous l'invocation de l'Exaltation de la Sainte Croix.

Que faire

Itinéraire de randonnée à travers la vallée de la rivière Aguisejo

La rivière Aguisejo monte plusieurs kilomètres plus haut, à la source Grado del Pico. Le fond de la vallée est occupé par des vergers, séparés par des murs de maçonnerie sèche et peuplés de noyers et d'arbres fruitiers. En outre, dans la vallée, il y a des escarpements de conglomérats calcaires, d'une grande beauté et d'un intérêt géologique. Le long de la rivière, les repeuplements de peupliers canadiens abondent.

Vacances et traditions

Santo Cristo

Il est célébré le dernier dimanche d'août. Il y a des fêtes populaires, messe et procession, des jeux et des repas de famille.