Las Magas, Catharsis, Candilejas et Zereia sont les vedettes de la dernière ligne droite du Provincial Show, qui se terminera la semaine prochaine avec La Herradura Teatro

Las Magas, Catharsis, Candilejas et Zereia sont les vedettes de la dernière ligne droite du Provincial Show, qui se terminera la semaine prochaine avec La Herradura Teatro

Le Provincial Theatre Show atteint sa dernière ligne droite ce week-end, avant de dire au revoir le 4 décembre après près de vingt représentations. Avec Las Magas sur scène pour représenter `` Les femmes qui comptent '', demain jeudi 26 novembre, le Théâtre Juan Bravo de la Diputación ouvrira son rideau sur une nouvelle série de fonctions qui seront représentées du mercredi au dimanche à 19h00. .

Un jour après la commémoration de la Journée pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, le rôle des femmes dans la société sera examiné à la loupe, mais avec humour, du point de vue de Las Magas, qui dans un scénario adapté par Ángela Almendariz Ils raconteront différentes histoires de femmes qui réfléchissent au monde d'aujourd'hui et comment les femmes font face aux situations, en fonction de l'âge et de l'éducation.

Avec également quatre femmes comme protagonistes, Catarsis Teatro - formé exclusivement par des hommes - montera le vendredi 27 au Théâtre Juan Bravo avec une œuvre aussi énigmatique que le message que le groupe lui-même a laissé il y a quelques mois sur ses réseaux sociaux: "José Rosario Antúnez Valdivieso Il est décédé le jeudi XX du XX de 19XX à 8X ans. / DEP / Son épouse Nazaria, les sœurs politiques Daría et Aurori et leur femme de chambre Ulpiana remercieront la présence à la veillée qui aura lieu le 27 novembre au théâtre Juan Bravo de Ségovie Ils implorent également d'éteindre leurs téléphones portables et de garder le silence et le décorum qu'un tel acte implique. " De cette manière, quiconque veut déchiffrer le continent de la nécrologie doit assister à la veillée et découvrir ce que cette farce comique contemporaine intitulée `` Atra bilis (quand on est plus calme ...) '', dont l'auteur est la dramaturge contemporaine Laia Ripoll, est enterrée.

Les obsèques de José Rosario Antúnez céderont samedi la place au débat politique, à la remise en cause de la tradition et à l'acceptation de la coexistence et du respect entre les peuples. Sous ces prémisses, «Un zéro à gauche» présentera au public une famille bourgeoise qui, en pleine transition démocratique, reçoit son père après une longue période de prison. Avec l'humour comme note dominante, l'homme devra apprendre à vivre ensemble, sachant que ni sa famille ni son pays ne sont ce qu'ils étaient.

Enfin, pour clôturer dimanche, le groupe Zereia, contraint d'annuler sa prestation de «La Liga de las Mujeres» le 6, pourra faire connaître son travail au public à travers la pièce «El Producto». , réalisé par Fernando Cárdaba, qui montre, par exagération et sarcasme, une version manichéenne d'une certaine façon d'arriver à la politique loin des bonnes pratiques. La représentation est divisée en deux parties et, tandis que la première montre une manière folle de préparer la candidature aux élections, la seconde montre une politique déjà consolidée recevant la visite du diable et ses tentations.

Avec ces quatre fonctions, le Salon provincial n'aura plus qu'un seul rendez-vous; le prochain vendredi 4 décembre, avec la participation de La Herradura Teatro et de sa pièce 'Baby a la carte', dont les billets, comme ceux du reste du Spectacle, peuvent être achetés pour 4 euros au box-office Juan Bravo et sur la plateforme Tickentradas.

Las Magas

source: Diputación de Segovia