Noël au Théâtre Menéndez Pidal d'El Espinar

Noël au Théâtre Menéndez Pidal d'El Espinar

Noël arrive au Théâtre Pidal Gonzalo Menéndez d'El Espinar

La direction de l'Auditorium veut mettre la touche finale à une année très compliquée en raison de la situation sanitaire avec une belle offre de théâtre, de musique et de danse et plusieurs surprises qui seront bientôt lancées
 
Noël approche et au Théâtre Pidal Gonzalo Menéndez d'El Espinar, ils veulent être à la hauteur de dates aussi importantes. Comme le veut la tradition, à l'approche de la fin de l'année, la direction de l'Auditorium souhaite mettre la touche finale à la programmation du quatrième trimestre et ainsi compléter l'offre théâtre, musique et danse que l'espace offre habituellement à tous. la région. De plus, dans l'Espace Culture de la Mairie, ils sont plongés dans la préparation de plusieurs surprises qui seront annoncées prochainement.
 
La première date à apprécier sera aujourd'hui samedi 5 décembre à 19h00. José Corbacho et Javi Sancho promettent de passer une soirée de rire avec leur spectacle monologue intitulé #lodelarisa. Ces deux grandes figures de la télévision combinent leurs capacités à générer de la bonne humeur dans le plus pur style de la comédie, debout devant le public et avec un micro comme seul accessoire. Un échantillon de leurs visions particulières de la vie, dans lesquelles ils affutent tout. Entre la langue acérée du premier et la spontanéité du second, ils font rire à l'aise les présents, ce qui est plus que jamais nécessaire dans la situation actuelle.
 
Mais que le spectateur ne pense pas qu'il ne viendra que pour écouter, il sera aussi le protagoniste. Capturés par l'un des classiques de l'humour, comme Corbacho, ils se présentent devant le public avec ce format, encadrés dans une tournée à travers le territoire national.
 
Le pont de décembre comptera également pour un spectacle qui fera profiter la famille grâce à la proposition du 6 décembre, à 18h00, intitulée 'Glove Story'. À travers la musique d'un piano, les protagonistes utilisent la comédie et le rythme effréné des films muets pour raconter une histoire d'amour. Situé dans un espace cinématographique, un homme et une femme apparaissent comme sortis d'un ancien développement dans des tons sépia. Les deux utilisent deux échelles, un coffre et un tas de ballons pour créer des balançoires, des tempêtes, des montagnes, des bébés, des bateaux, des plages ou des cœurs. Une histoire d'amour qui, sans dire un mot, vivra passionnément ses aventures comiques.
 
Le mois se clôturera avec le rendez-vous du 12 décembre, à 19h00, où la danse prend les devants avec l'adaptation de 'Fígaro, barbero de Sevilla', présenté par la Compagnie de danse ibérique. 27 ans de travail intense, à travers la recherche, l'innovation et la diffusion du patrimoine de la danse espagnole, garantissent le prestige de la compagnie dirigée par Manuel Segovia, qui est considérée comme l'une des plus consolidées du panorama pittoresque de notre pays.
 
Inspirée de la trilogie emblématique Beaumarchais, au caractère nettement éclectique, l'œuvre devient un jeu, un clin d'œil à trois villes dans un espace intemporel et épuré. Ce n'est qu'à travers ses danses et sa musique que les téléspectateurs voyageront à des époques et à des démarcations différentes, sans perdre le cours tracé par l'opéra transgressif bufa de Rossini, qui, 245 ans plus tard, reste l'une des œuvres comiques les plus pertinentes du monde. musique, dans une moquerie de la morale établie.
 
En outre, afin d'élargir l'offre de loisirs en toute sécurité pendant cette période, le Département de la culture et la direction du théâtre préparent déjà une série de films de première pour profiter d'une grande variété de titres. Les dates et heures de ces projections seront annoncées très prochainement, ce qui transformera l'espace en un cinéma du plus haut niveau situé à El Espinar.